Linéaire, Montbel.

Lac de Montbel. Guide de pêche. Ariège. Pêche des carnassiers aux leurres. Sandres. Brochets. Perches. Silure. Barque. Bateau. Bass boat. Initiation. Stage de pêche. Cours de pêche. Cadeau. Chèque cadeau. Coffret cadeau. Carte cadeau. Bon cadeau. Séjour de pêche Ariège. Séjour de pêche Pyrénées. Séjour de pêche Midi-Pyrénées. Cadeau anniversaire pêche. Cadeau départ à la retraite pêche. Vacances de pêche. Pêche en barque. XI5 motorguide. HDS 7 lowrance.

En guidage avec Matthieu et Gaëtan.


Lac de Montbel (Ariège), mercredi 26 octobre 2016.

Perches, sandres, brochet…


Naviguer, naviguer, ne pas rester en place…

En ce mercredi 26 octobre, je recevais Matthieu pour la première fois, et Gaëtan qui, lui, était déjà venu en janvier dernier pour une journée mémorable avec 20 poissons (le récit).

La veille avec Bernard et Louis nous avions fait pêche (le récit) en prenant à peu près tout dans la même zone, et, une fois n’est pas coutume sur Montbel, non loin de la mise à l’eau.

Matthieu prend une perche au premier lancer. Pas toujours de bon présage cette chose là…

Le temps passe, passe, et passe encore, sans touche. Il est clair que les choses seront très différentes de la veille, les poissons ont déserté cette partie du lac!

Si bien que la seconde touche ne viendra que quasi 2 heures plus tard…

Avec des petits poissons, un second ici pour Gaëtan dans les 10 minutes.

Et pour moi dans les 10 minutes également,

Il est temps pour nous d’aller voir ailleurs si on y est… j’ajouterai un poisson avant de casser la croûte.

 

Matthieu en fera deux, coup sur coup, en tout début d’après-midi.

2 poissons identiques en tailles, sur une bordure dans un mètre d’eau!

On n’arrive pas à trouver un secteur où les poissons se seraient rassemblés pour se mettre à table. Ça ne peut pas être tous les jours la fête et aussi facile que la veille!

Mais en persévérant et en naviguant beaucoup, on en prend ici et là, comme cette perche qui a pris mon « gulp » avec une détermination farouche alors qu’on était en train d’essuyer une jolie averse.

Aussi bien le mardi on avait pris tout en bleu, aussi bien le mercredi on était en mode multicolore dans les menus proposés (bleu-océan, perche, smelt…).

Ce n’est pas toujours bien gros, mais Gaëtan et Matthieu pêche pour la première fois ainsi en linéaire et, au fur et à mesure, le nombre de touches nous apporte clairement satisfaction.

Ce jour là, la clé de la réussite c’était d’être très mobile, de ne surtout pas s’éterniser sur les secteurs de pêche… prendre ce qui voulait bien mordre sur une zone donnée et bouger aussitôt à la recherche de nouveaux spots.

Il pleut, mais ça croque.

Gaëtan est plutôt verni, il tombe sur des bonnes journées le gaillard 🙂

On termine en mode plomb-pal, leurre quasiment pas utilisé depuis le début de la saison… mais on entre dans la période pour ça.

Et c’est ainsi qu’on prendra le dernier sandre, le plus joli, juste avant qu’il fasse bien noir.

La journée se termine donc de bien belle manière après avoir commencé plutôt difficilement, avec au final 15 poissons.

Sur ce, je vous dis à bientôt pour des nouvelles d’ici ou d’ailleurs…

Si vous souhaitez réagir à ce récit, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à poser une question ci-dessous.

Laisser un commentaire