Canal du midi, initiation.

Pêche. Canal du midi. Guide de pêche. Aude. Haute Garonne. Stage de pêche. Pêche des carnassiers aux leurres. Sandres. Brochets. Perches. Silure. Initiation. Cadeau. Chèque cadeau. Coffret cadeau. Carte cadeau.

Pêche aux leurres…


Canal du midi (Aude), samedi 7 mai 2016.

Initiation et préparation à une journée de pêche en bateau…


Avec Denis

Denis est un pêcheur qui a une bonne pratique de la pêche à la mouche, ayant même fait de la compétition par le passé. Il a eu l’occasion de pêcher au manié notamment sur le lac de Jouarres il y a plus de 15 ou 20 ans, à l’époque ou les sandres pullulaient. En 2016 il a envie de se remettre à la pêche des carnassiers version « pêche aux leurres ». Mais plutôt que de griller les étapes, il a préféré s’octroyer une sorte de journée de mise au point pour partir sur de bonnes bases. Il s’agissait donc ce jour là d’une approche technique et matériel, plutôt que de pêche à proprement parler.

D’abord on a fait un peu le point sur l’attirail de Denis. Car même s’il ne pêche plus beaucoup les carnassiers depuis bon nombre d’années, ça ne l’empêche pas d’avoir un magasin de pêche chez lui!!

Nous avons commencé par déballer ses cannes spinning et casting, en essayant de répondre à quelques questions élémentaires (Quelles longueurs pour pêcher du bord et pour pêcher en bateau? Quelles puissances? Quel type d’action en fonction de la technique de pêche pratiquée?).

Ensuite on s’est intéressé au montage des lignes de A à Z : la tresse, le fluorocarbone, les nœuds de raccord  tresse/fluorocarbone en spinning et en casting, le nœud de raccord entre deux flurorocarbones de diamètres sensiblement différents (pour la pêche du brochet avec une terminaison d’environ 40 cm d’au moins 60/100 de mm), l’agrafe ou pas.

Les nœuds, pour les maîtriser, il faut les pratiquer! Ci-dessous, Denis à l’action. Une fois la méthode mémorisée, il faut s’entraîner à la maison jusqu’à ce que leur réalisation devienne facile.

L’étape suivante fût l’utilisation d’une canne « spinning » pour pêcher en linéaire. Utiliser une canne munie d’un moulinet pour lancer un leurre ça peut paraître on ne peut plus basique, et qui plus est pour quelqu’un qui pêche depuis de nombreuses années. Tout pêcheur est capable d’envoyer un leurre plus ou moins loin, mais utiliser correctement la canne et le moulinet pour pêcher en linéaire sans passer à côté de 80% des touches c’est une autre paire de manches! Denis qui est un pêcheur confirmé dans la pêche à la mouche sait parfaitement que la réussite se joue souvent à quelques petits détails qui font la différence, c’était donc un régal pour moi de l’amener à perfectionner sa gestuelle.

La pêche avec des « shads » en linéaire est l’un des piliers de la pêche aux leurres. Denis avait des habitudes de pêche au manié, qui par certains aspects peu s’en rapprocher, mais qui pourtant ancre des habitudes d’animations du leurres qui sont plutôt contreproductives pour la pêche en linéaire! Il nous a fallu corriger tout cela.

Nous nous sommes bien sûr également intéressés aux différents types de « shads » en mettant en avant les éléments qui peuvent jouer sur la réaction des carnassiers (couleur, gabarit, caudale, etc…).

Est alors venu le temps du casting. Denis avait tenté sa chance au moment de l’achat d’une canne, mais une énorme perruque au premier lancer l’avait quelque peu découragé! Apprendre les fondamentaux de l’utilisation d’un moulinet casting, ça se fait en assez peu de temps, une heure environ. Ensuite c’est la pratique qui permet d’améliorer la gestuelle petit à petit.

Denis s’est senti très vite à l’aise avec ce matériel là. Comme en spinning on peut lancer sous la canne, en coup droit, en revers, par dessus-la tête.

canal-du-midi-peche-07

Déjà , Denis préfère le casting au spinning! Les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients, leurs intérêts et atouts propres.

On a terminé la journée en passant en revue les leurres durs : crankbaits, jerkbaits, spinnerbaits, chatterbaits, etc…

A la fin de la journée Denis avait le cerveau en ébullition et il était temps d’arrêter là.

Rendez-vous est pris dans quelques jours sur le lac de Montbel pour mettre tout ça en pratique en conditions réelles!! Le récit sur Montbel mis en ligne depuis : http://www.jour-de-peche.com/montbel-sandres-et-brochets/

Laisser un commentaire