Ballade au bord de l’eau…

Ballade au bord de l’eau…

Retour sur la saison 2012, 1er août.

Ce jour là j’avais rendez-vous avec la famille Dugelay en provenance de Lyon. Le programme de départ, c’était pêche en bord de mer pour toute la famille, notamment sur les plages de la Clew Bay. Le matin vers 9h30, je me rendais au B&B sous un ciel incroyablement gris avec un vent puissant qui soufflait sur la côte Ouest, le tout agrémenté par de belles rafales de pluies. Autrement dit, un temps parfait pour aller faire une partie de pêche en famille sur les plages… 🙂 Avec un temps comme ça en France, on reste à la maison bien au chaud! Mais en Irlande, il ne faut jamais se focaliser complètement sur la météo du matin, surtout en bord de mer où le vent apporte des modifications incessantes au cours de la journée.

Nous avons commencé par mettre les pieds sur la plage « Bertra Strand », histoire de bien prendre la mesure des choses. Il était clair qu’il fallait mettre une croix sur la partie de pêche familiale, au moins pour le début de journée. Qu’à cela ne tienne, les paysages de l’Irlande, quelque soit le temps, feront notre bonheur.

C’était alors parti pour un petit « road trip » qui débuta par la plage Carrownisky, une longue langue de sable qui accueille tous les jours des écoles de surf de la région et sur laquelle on peut régulièrement voir des cavaliers sur leur monture les cheveux dans le vent…

Nous avons ensuite pris la route du fjord à partir de Louisburg, une route pleine de bosses qui nous mène dans une vallée absolument splendide, la vallée de Delphi. Puis nous avons longé le fjord de Killary en nous arrêtant à la fameuse chute d’eau de l’Erriff River, où l’on peut voir les saumons sauter lorsqu’on tombe à la bonne période. Nous sommes ensuite passés par Leenane, pour filer vers le nord des grands lacs du Connemara, là nous avons pique-niqué sur une plage de sable à peu près à l’abri du vent. Ce dernier avait déjà commencé à chasser les nuages et le soleil faisait son apparition… nous étions déjà loin de l’apocalypse du matin!

L’après midi nous avons prolongé sur les rives du lac Mask où nous avons fait une halte pour sortir les cannes à pêche, et ainsi réaliser quelques exercices de lancer en vue d’une pêche de fin de journée sur la plage.

Didier qui s’affère au montage de la ligne…

Toute la famille s’essaiera à l’utilisation d’un lancer… et avec brio.

En fin de journée nous sommes allés sur la plage Bertra Srand qui comporte une longue dune, une petite marche d’un quart d’heure nous emmènera à son extrémité pour tremper le fil. Le temps est désormais au beau fixe !

A cet endroit, lorsque j’y vais seul, de temps en temps je peux voir des phoques qui viennent pêcher des poissons… ils sont bien plus forts que nous à ce petit jeu.

Didier avec l’une de ses filles en contre jour, avec Clare Island au loin.

Et ainsi s’achevait une merveilleuse journée de ballade sur les routes irlandaises… Nous aurions eu bien tort si nous avions abandonné dès le matin. La météo irlandaise, c’est la Bretagne puissance 10. Avec les quatre saisons en un quart d’heure parfois!

Un peu de pub pour la boucherie de Monsieur Didier Dugelay, mon petit doigt me dit que vous avez là un établissement de choix: http://etudiants-ecole-interculturelle-francais-france.over-blog.com/categorie-10760038.html

Laisser un commentaire