Quatorze truites pour Thomas!

Initiation de pêche à la mouche, nymphe au fil et sèche, avec Thomas


Département de l’Ariège (09), 20 septembre 2015

Quatorze truites pour Thomas sur l’Hers-Vif!


Pour la seconde fois j’avais le plaisir de guider Thomas. En juillet, ça se passait en bateau avec son cousin Clément sur le lac de Montbel, une super journée où nous avions pris 17 poissons (lire le récit)! En ce mois de septembre, nous nous rendions dans le département de l’Ariège pour une initiation de pêche à la mouche en nymphe, le jour même de la fermeture. Une nouvelle fois les poissons étaient au rendez-vous pour Thomas, ce jour là il en a pris ni plus ni moins que quatorze! Treize en nymphe, et pour finir une 14ème en sèche sur un très joli coup de ligne à l’arbalète à genoux dans la rivière. Chapeau bas l’artiste!

Thomas n’avait jamais pêché de la sorte en nymphe, une fois la technique de lancer à peu près au point, il s’est vite pris au jeu…  à tel point qu’à un moment donné ce fut un festival, il enchaînait les poissons!

Ce jour là, les poissons étaient clairement “dehors”, en activité. Mais tout de même, prendre 14 truites pour une première journée d’initiation, moi je signe tous les jours! D’autant plus que le temps de pêche effectif est bien plus réduit que lors d’une séance de pêche classique, c’est à dire pour quelqu’un qui maîtrise déjà la technique… En guidage “mouche” je ne pêche pas, je donne juste quelques coups de ligne pour m’assurer que les mouches passent correctement ou pour montrer un geste, une position de la ligne, ou encore pour m’assurer après plusieurs passages infructueux qu’il n’y avait pas un poisson à prendre… Et, bien souvent, ça me suffit pour ferrer quelques poissons. Mais, ce jour là, je peux vous dire que Thomas n’a rien laissé traîné, j’ai ferré un seul poisson qui avait été récalcitrant à ses passages. Et il en prend 14 avec seulement deux ou trois autres décrochés, ce qui est un très bon taux de réussite. Un excellent souvenir de pêche avec un jeune pêcheur qui promet!!

S’il est une rivière ariégeoise parfaitement adaptée à l’initiation ou au perfectionnement pour la pêche à la mouche, c’est bien l’Hers-Vif!

Leave a Reply