Montbel en verticale 5

Lac de Montbel. Guide de pêche. Ariège. Pêche des carnassiers aux leurres. Sandres. Brochets. Perches. Silure. Barque. Bateau. Bass boat. Initiation. Stage de pêche. Cours de pêche. Cadeau. Chèque cadeau. Coffret cadeau. Carte cadeau. Bon cadeau. Séjour de pêche Ariège. Séjour de pêche Pyrénées. Séjour de pêche Midi-Pyrénées. Cadeau anniversaire pêche. Cadeau départ à la retraite pêche. Vacances de pêche. Pêche en barque. XI5 motorguide. HDS 7 lowrance.

En guidage avec Gino et Manu


Lac de Montbel (Ariège), mercredi 28 décembre 2016.

Un duo de choc 🙂

Gino et Manu étaient venus en septembre, nous avions fait une excellente pêche ce jour là (le récit). Un glane d’1,82m était venu nous rendre visite.

Cette fois, l’objectif était l’apprentissage de la pêche en verticale.

Si vous voulez vous initiez en verticale, notez bien que la bonne saison pour ça dans le sud c’est décembre-janvier. Lorsque l’eau est vraiment froide, que vous avez besoin de mettre des gants, c’est bon signe… si vous avez froid aux pieds c’est encore mieux 🙂

Chaudement habillé, on peut passer une bien bonne journée de pêche!

Les 6 jours de guidages de la seconde quinzaine de décembre ont oscillé entre 10 et 17 poissons au bateau. Il faut bien tenir compte du fait qu’on est là en mode initiation. Ainsi on prend le temps nécessaire pour apprendre. En termes de technique ça donne nécessairement quelques approximations dans la gestuelle, des accrochages dans les souches, des touches ratées, des ferrages dans le vide, des animations de leurre pas toujours parfaites… etc. Autrement dit, ça donne un peu une idée du potentiel du lac. J’aurais rêvé d’un tel endroit pour apprendre à mes débuts! Car plus on a de touches, même si on les loupes, plus on apprend vite…

Avec Gino et Manu, nous avons pris 14 poissons. Ils ont bien pêché. Avec un peu plus d’expérience dans cette technique, et dans les mêmes conditions, ils augmenteront sensiblement ce score! Comme pour la pêche en linéaire, il est quelques fondamentaux qu’il faut apprendre à maîtriser pour « rentrer » de plus en plus de poissons!

Parfois, quand ils sont vraiment actifs et qu’on a trouvé la pêche, ça peut devenir de la cueillette, comme me l’avait dit un jour maestro Etienne alors que je débutais en la matière!

Sur ce, je vous dis à bientôt pour des nouvelles d’ici ou d’ailleurs…

Si vous souhaitez réagir à ce récit, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à poser une question ci-dessous.

Laisser un commentaire