114 cm, Extremadura, Espagne

114 cm, Extremadura, Espagne

Espagne, retour en images sur le printemps 2015


ESPAGNE, région Estrémadure (Extremadura), du 12 au 17 avril 2015

Camp de pêche de Samuel Duhem (Prédators Fishing Camp)

1ère semaine de guidage…


Avec Olivier, Franck, Thierry et Karine…

Durant la première semaine de guidage du Printemps nous recevions Olivier, Franck, Thierry et Karine. Olivier et Franck sont deux pêcheurs habitués des voyages de pêche (notamment en exotique). Ils ont aussi leur base dans le Cantal où ils pêchent ensemble depuis de longues années. Le quatuor s’était formé à Méquinenza, la pêche et le destin les y avaient rassemblés. Ils ont alors décidé de faire un voyage de pêche ensemble et ont choisi la région Exrtemadura en Espagne.

Nous guidions à deux bateaux, deux pêcheurs avec Sam et deux autres avec moi. Nous alternions les équipes jour après jour.

Les bateaux de Samuel offrent un confort de pêche exceptionnel. Deux pêcheurs à l’arrière sont loin de se marcher dessus! Et guider dans ces conditions, c’est vraiment un régal!

Pour prendre des brochets en début de saison, ici sur le lac Orellana, il fallait pêcher avec des shads de petite taille!

Franck

Et pour moi, à ce petit jeu, le Ripple Shad en 11 cm de chez Berkley fut vraiment le leurre de prédilection en avril et mai.

Thierry

Plusieurs couleurs sortaient du lot: smelt, fire-tiger, perche et océan. Mais il fallait trouver celle qui était la plus productive en fonction du jour et/ou du moment de la journée. J’entends régulièrement des pêcheurs qui débutent douter de l’importance de la couleur du leurre. C’est vrai que c’est quelque chose qui peut sembler un peu étrange, seule l’expérience permet d’être confronté à cette réalité là.

Les lacs de la région Exrtremadura offrent une très belle qualité de paysages, ci-dessous Garcia Sola, la Mecque du Black-bass. Depuis mon aventure de deux-mois et demi en Espagne, Garcia Sola ça raisonne black-bass dans ma tête!

Ici Thierry avec un bass…

Et Karine également qui a pêché toute la semaine sans relâche, une véritable passionnée!

En règle générale, pour simplifier, les black-bass se pêchent contre la bordure. Ci-dessous Thierry très concentré, prêt à décocher un ferrage si la touche intervient.

Sur Garcia Sola on trouve des black-bass de toutes tailles en quantité. Mais ça ne veut pas dire que la pêche y est facile en permanence. Il s’agit tout de même de poissons très sollicités. La pression de pêche y est impressionnante certains week-ends! Qui plus est, il s’y déroule régulièrement des compétitions. Mais une fois qu’on a compris comment ça fonctionne, ça reste un jeu d’enfants par rapport à ce qu’on peut trouver en France…

Karine à l’avant du bateau…

Ci-dessous le groupe en pose pique-nique, y’a pire comme cadre nan?!  :-)

Petite séance en casting pour Thierry et Karine afin de les initier en la matière. En 30 minutes on peut apprendre les fondamentaux du lancer en casting, et Karine ci-dessous a très vite maîtrisé la gestuelle. Une fois qu’on a les bases, tout est dans la pratique…

Cette semaine-là Samuel recevait Benoît Degraux (tout de rouge vêtu ci-dessous), journaliste halieutique mais aussi pêcheur avant tout, et certainement un très très bon pêcheur. Une belle rencontre avec un personnage agréable, aussi passionné que passionnant! Si vous voulez en savoir un peu plus sur Benoît, voici son site web: www.sandre.be.

En pêchant dans les arbres, même en texan, on n’attrape pas que des poissons! Franck ci-dessous aux prises avec une belle perche. Le sourire de Franck c’est quelque chose.. un gars heureux de vivre quand il est à la pêche, ça c’est certain! Avec son copain Olivier ils font la paire et se complètent parfaitement, l’énergique et le sage… :-)

Mais pêcher dans les branchages, ça rapporte aussi des poissons. Ici Thierry avec un joli brochet…

Et une demi-heure plus tard, il faisait le poisson de la semaine avec un brochet de 114 cm.

C’est avec le montage texan qui m’avait valu un poisson de 112 cm, montage que j’exposais dans un récit précédent, que Thierry a pris ces deux brochets dans un environnement très encombré, mais avec un coloris « smelt » pour le leurre.

Un grand merci à Franck, Olivier, Thierry et Karine pour leurs sourires et leur gentillesse! J’ai passé une super semaine en compagnie de ces quatre passionnés de pêche. C’était pour moi une belle manière de commencer mon aventure espagnole en mode guidage. Et j’espère bien qu’on aura l’occasion de se recroiser un jour!

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

BLOG / RECITS :


Contact :

JOUR DE PECHE
Stéphane Legentilhomme
09000 GANAC (Ariège)
P. 06 80 03 22 79
Courriel : Formulaire de Contact

Guide de pêche diplômé (2005)
Brevet d'Etat "BPJEPS pêche de loisirs"
Siret : 539 714 105 00019 / APE : 8551Z
Carte pro. d'éducateur sportif n° 01106ED0068

Recent Comments